Le marché immobilier du luxe explose en Belgique

Le marché de l’immobilier de luxe se reprend pour la première fois depuis des années. Les villas se vendent deux fois plus vite qu’il y a cinq ans et cela à des jeunes familles ou à des ménages dotés de deux revenus, apprend-t-on mercredi dans une analyse du marché de Van der Build, filiale du groupe immobilier Dewaele, spécialisée dans l’immobilier de luxe. Les notaires ont observé durant les cinq premiers de l’année une hausse exceptionnelle des ventes de biens de plus d’un million d’euros.

L’an dernier, Van der Build a remarqué une hausse de 12% des ventes de grandes maisons, villas et maisons de campagne par rapport à 2016. Ces ventes représentaient 20.076 immeubles pour un montant de 7,2 milliards d’euros.

Le segment du luxe en mouvement

Les notaires ont constaté, durant les cinq premiers mois de l’année 2018, une hausse de 21% des ventes de biens immobiliers de plus d’un million d’euros. « Le segment des biens chers est en mouvement. Une hausse de 21% c’est beaucoup », souligne Bar Van Opstal porte-parole de notaris.be. Dans la catégorie des biens de 500.000 à 1 million d’euros, la hausse des ventes est limitée à 2%.

Écrit par

Managing Partner Property Hunter. Nous sommes les leader de la recherche immobilière à Bruxelles. Plus de 10 ans d’expérience dans les domaines de l'immobilier