Malgré des taux d’intérêts bas, le marché immobilier est relativement stable à Bruxelles

Immobilier à Bruxelles

« Malgré une demande de plus en plus importante liée à la croissance démographique et à des taux d’intérêts particulièrement bas, le marché immobilier à Bruxelles n’a pas connu de bulle immobilière ni de chute des prix l’an dernier, ressort-il mardi de l’analyse des notaires de la capitale.

De manière générale, les prix médians présentent tout de même une hausse, plus particulièrement pour les maisons (+4,1%), alors que ceux des appartements grimpent de 1,6%. L’activité a, elle, progressé de 12,5% en 2016 et devrait continuer sur cette lancée grâce à la faiblesse des taux d’intérêts. Outre des taux historiquement bas, la hausse du nombre de transactions dans la capitale résulte également d’une population plus jeune qui investit et de personnes plus âgées qui vendent leur habitation au profit d’appartements, plus particulièrement dans des séniories ou des résidences-services. S’y ajoute la recrudescence de l’acquisition par les investisseurs de kots d’étudiants.

La gestion de l’immeuble est alors confiée à un professionnel qui garantit un loyer, que le logement en question soit occupé ou non. »

….

Pour découvrir la suite de l’article cliquez-ici (article lalibre.be)

Écrit par

Managing Partner Property Hunter. Nous sommes les leader de la recherche immobilière à Bruxelles. Plus de 10 ans d’expérience dans les domaines de l'immobilier